• Derniers Articles
  • Derniers Commentaires

Catégorie(s) | Actualité, Internet

Loi Hadopi adoptée : maintenant, qu’allons-nous faire?

© Secret Side - Fotolia.com

© Secret Side - Fotolia.com

C’est en fin d’après-midi que la nouvelle est tombée! Cette fois-ci, c’est désormais officiel : la loi Hadopi est adoptée! Les députés ont voté à l’Assemblée le projet de loi Hadopi téléchargement et internet; il ne reste plus qu’au Sénat d’adopter définitivement cette loi qui fait réagir en nombre les internautes!

Vote solennel ce mardi après-midi à l’Assemblée Nationale même si le résultat du vote était déjà connu d’avance! Suite à l’échec de l’adoption de la loi Hadopi, il y a 1 mois, tout le monde était présent cette fois à l’Assemblée pour faire passer ce texte sur le téléchargement et internet. Il n’y a jamais eu autant de députés dans l’hémicyle! C’est adopté par 296 voix contre 233 et environ 30 abstentions. Jack Lang s’est fait remarquer puisque c’est le seul député PS à avoir voté pour cette loi Hadopi.

Ca y est c’est réellement adopté? Pratiquement! Mais on n’est jamais à l’abri d’une surprise car le texte doit encore être validé par le Sénat puis réexaminé ligne par ligne mais c’est plutôt bien parti pour qu’il soit adopté… à moins qu’un élément ne trouble le chemin de ce projet de loi donc l’avenir est déjà tout tracé!

Si la loi Hadopi et téléchargement est réellement adoptée, c’est dès le début de l’année 2010 que les 1ères sanctions et coupures de connexion internet vont entrer en action. Concrètement, le 1er avertissement sera envoyé par mail à l’internaute qui a téléchargé illégalement. Ce mail précisera le contenu téléchargé illégalement ainsi que la date et l’heure de ce téléchargement. L’internaute pourra contester si jamais il s’agit d’une erreur ou s’il possédait l’autorisation de téléchargement (pour certains professionnels). S’il récidive, c’est une lettre recommandée qui sera envoyée au domicile de l’internaute en gage de dernier avertissement avant sanction. S’il y a récidive encore, la connexion internet pourra être coupée pour une période de 3 mois à 1 an où l’internaute ne pourra pas souscrire à un nouvel abonnement internet et où il devra quand même payer le prix de son abonnement mensuel. Mais si l’internaute s’engage par écrit à ne plus télécharger, la coupure de la connexion internet pourrait être réduite à 1 mois.

Pour aller plus loin dans nos explications, si la connexion de l’internaute doit être coupée et que celui-ci est abonné à une offre combinant internet, télévision et téléphone, la loi Hadopi prévoit que seule la connexion internet soit coupée… mais cela semble difficile à réaliser techniquement d’après certains fournisseurs d’accès à internet (FAI). D’autre part, le problème des connexions partagées reste entier car il faudra équiper ce genre de connexion de sécurité pour savoir quel est l’internaute qui a effectué du téléchargement illégal.

En attendant, même malgré le vote de cet après-midi, la colère des internautes et de beaucoup de personnalités du monde de l’internet, de la musique, de la culture reste entière! Certes certains artistes se sont rangés au côté de la Ministre de la Culture, Christine Albanel, pour soutenir le texte, c’est le cas par exemple de Maxime Le Forestier. Mais d’autres artistes sont catégoriquement opposés et le font savoir! On se souvient du passage de Francis Lalanne lors de l’émission « Ce Soir ou Jamais » sur France 3 notamment.

Quel est votre avis sur cette loi Hadopi téléchargement et internet? Téléchargez-vous de la musique des films? Allez-vous continuer à la faire si la loi Hadopi est adoptée? Donnez-nous votre avis!

13 Commentaires pour “Loi Hadopi adoptée : maintenant, qu’allons-nous faire?”

  1. Vladimir T. dit :

    C’est du n’importe quoi. Si je devais résumer :
    – il s’agit d’une loi qui a été votée pour et par les majors (initiative législative reconnue par la constitution de la 5ème République)

    – le même texte a été VOTÉ 2 FOIS (assez rare!) (la faute à qui si la majorité n’était pas présente la 1ère fois???)

    – une fois en place, elle donnera à une autorité administrative indépendante (non-élue) des pouvoirs qu’un juge ordinaire n’aurait jamais pu rêver (COUPER INTERNET : ATTEINTE A UNE SÉRIE DE LIBERTÉ)

    – OBLIGATION d’acheter un logiciel pour se disculper : la charge de la preuve est inversée (sympa ça…)

    – c’est la première fois où l’application d’une loi permettra de SANCTIONNER UN COMPORTEMENT GÉNÉRALISE

    – enfin, dans l’hypothèse probable où la loi serait appliquée. LES RECOURS DEVANT LA CEDH risquent d’être légion (je l’espère).

    Bref, nous verrons bien les résultats de cette loi liberticide.
    A suivre…

  2. Cette loi est inapplicable. Elle va susciter une désobéissance civile généralisée au momen précis où le lien État-citoten devrait être plus fort pour faire face à la crise. D’autan plus inopportune qu’il y a des moyens plus efficaces – et plus populaires- pour financer les créateurs

    http;//nouvellesociete.wordpress.org/culture/

    Pierre JC Allard

  3. soslowy45 dit :

    arffff jvais etre malheureuse moi sans téléchargement, mais bon chakun vois midi à sa porte….

  4. je n'ai pas voté sarko dit :

    ils votent cette loi pour des artistes plein de fric.

    Et nous la france dans bas

    Une loi a été voté pour le rembousement des frais de deplassement au 1 janvier 2009, à ce jour je n’ai rien vu sur ma fiche de paie !
    je fais 60 km par pour me rendre à mon travail.

  5. le clowon dit :

    Pour ma part,cette loi nous prives de libertè( pour quand la vignette pour circuler librement?)il y en a marre de faire la vache à lait (tva – impots- taxe-redevance -rds ) qu’est qu’il va encore pondre le petit nerveu ,il ferait mieux de s’achete un bonzai et faire de la balençoire

  6. Anonyme dit :

    pour ma part j’achetai des DVS et ne piratai pas.

    Je n’acheterai plus de DVDs.

  7. le vengeur dit :

    IL FAUT QUE TOUS LES INTERNAUTES TELECHARGENT SANS ARRET 24H/24 JE DIS BIEN TOUS !QUAND TOUT LE MONDE TRANSGRESSE UNE LOI IDIOTE CELA FAIT JURIS PRUDENCE.NOUS DEVONS TOUS ETRE DES REBELLES

  8. Langlois dit :

    Il faut penser à baisser le prix du FILM DVD et du CD MUSIQUE et il y aura beaucoup moins de fraudeur, sinon tanpis sa recommencera avec une parade peer to peer plus performante.
    Cdlt H.O.F

  9. titi dit :

    merci la bande a sarko ils vont nous faire quoi encore y’en amarre le gourvernemant ce fou de nous on es les vaches a lait mais qu’ils se mefie car le peuple grogne et quant il se reveillera ca va faire mal abonne entendeur

  10. dyk dit :

    Si déjà les prix des Cd/DVD étaient moins cher il y aurait un peu moins de téléchargement. Mais cela n’est que mon propre avis 😉

  11. BadBoy dit :

    Non, je ne télécharge pas… du moins pas encore.

    Les députés ont adoptés une loi qui supprime une part de liberté aux Français. Tout cela en échange d’intérêt financier des gros majors. J’adopte donc pour ma part quelques résolutions :
    – Je ne vote pas/plus UMP
    – Je n’achète plus aucun CD/DVD
    – J’achèterais désormais tout matériel soumis à la taxe contre le piratage à l’étranger

    Pour compenser le fait de ne plus acheter de CD/DVD, j’ai bien peur de devoir désormais télécharger illégalement.

  12. Anonyme dit :

    Oui, je télécharge.

  13. walkmindz dit :

    1- D’un côté, nous avons une industrie culturelle déclinante n’assumant pas le proxénétisme économique et la pandémie infantilisante qu’elle exerce sous le regard de son débiteur. Celui-ci est à la fois une fondation philanthrope de gestion nationale et une entreprise d’import/export.
    2- De l’autre côté, nous avons une infinité de niches de population n’ayant rien à voir les unes avec les autres, mais faisant front par principe de précaution. Nous prouvant par la même occasion à quel niveau de léthargie se trouvent nos sociétés occidentales pour qu’un luxe devienne une lutte nécessaire.
    3- Au centre, se trouve le gros du troupeau qui n’a pas d’avis et fait preuve d’intelligence situationniste ou d’indifférence banale sur ce combat qui est à la fois d’avant-garde et d’arrière-cour.
    4- Dans toutes les batailles, il y a des pertes acceptables. Mais comme nous ne prenons plus plaisir à nous salir les mains avec une de ces barbaries ancestrales, les invectives servent de nos jours de courroux médiatique ou de Hit Combo virtuel pour le bonheur des voyeurs générationnels et des lâches éternels.
    5- Quand on pratique l’affrontement constant ou la paix commémorative pour occuper son temps, c’est que l’on est plus en mouvement. Alors la guerre civile des flux a-t-elle un sens ?
    La suite ici :
    http://souklaye.wordpress.com/2009/03/13/creation-internet-et-insultes-gratuites/

Trackbacks/Pingbacks


Content Protected Using Blog Protector By: PcDrome.