• Derniers Articles
  • Derniers Commentaires

Catégorie(s) | Cinéma

Festival de Cannes 2011 : les 10 films stars de cette nouvelle édition!

L'affiche de 'La Conquête' ©Gaumont. All Rights Reserved.

Le Festival de Cannes (Alpes-Maritimes) se déroule du 11 au 22 mai prochains. Le programme, dévoilé à Paris le 14 avril dernier, comprend de nombreux longs métrages très attendus du grand public comme des spécialistes et passionnés. Présentation des 10 stars de cette 64e édition.

En compétition :

Melancholia (Lars von Trier)
Sacré à Cannes en 2000 pour Dancer in the Dark, le réalisateur danois Lars von Trier offre dans Melancholia un casting impressionnant (Kirsten Dunst, Charlotte Gainsbourg, Kiefer Sutherland, John Hurt, Charlotte Rampling, etc.) sur fond de fin du monde. En compétition, ce film sortira le 19 octobre 2011 en France.

Habemus Papam (Nanni Moretti)
Palme d’or en 2001 pour La Chambre du fils, Nanni Moretti est en compétition cette année pour Habemus Papam, l’histoire d’un cardinal en proie au doute, alors qu’il vient d’être élu Pape. C’est Michel Piccoli, 85 ans et souverain pontife pour l’occasion, qui nous entraîne dans les coulisses du Vatican.
Sortie en salles le 7 septembre 2011.

The Tree of Life (Terrence Malick)
Attendu en 2010, mais annulé en raison de retards de montage, le dernier opus de Terrence Malick sera finalement présenté en compétition cette année à Cannes. The Tree of Life, qui n’est que le cinquième film du réalisateur, raconte l’histoire d’une famille du Midwest et la vie du fils aîné, interprété par Sean Penn, qui tente de trouver sa place dans le monde moderne, entre innocence et désillusion.

La Piel que habito (Pedro Almodovar)
Sélectionné in extremis par les organisateurs du Festival, le dernier Almodovar raconte l’histoire d’une vengeance d’un chirurgien esthétique envers l’homme soupçonné d’avoir violé et tué sa fille. Le rôle principal a été confié à Antonio Banderas.

Le gamin au vélo (Jean-Pierre et Luc Dardenne)
Récompensés à deux reprises à Cannes (en 1999 avec Rosetta, et en 2005 avec l’Enfant), les frères Dardenne tenteront de décrocher leur troisième Palme d’or cette année avec Le gamin au vélo, une comédie dramatique sur les relations parents-enfants. Cyril, 12 ans, tente de retrouver son père qui l’a placé dans un foyer. Il rencontre Samantha (Cécile de France), patronne d’un salon de coiffure, qui accepte de l’accueillir chez elle les week-ends.
Sortie en salles le 18 mai 2011.

Egalement en compétition :
Ishimei de Takashi Miike
– Polisse de Maïwenn
– Sleeping Beauty de Julia Leigh
– Once upon a time in Anatolia de Nuri Bilge Ceylan

Hors compétition :

Midnight in Paris (Woody Allen)
Film d’ouverture du 64e Festival de Cannes, Midnight in Paris (Minuit à Paris) de Woody Allen retrace le séjour déterminant d’une famille américaine dans la Ville lumière. Cette comédie rassemble aux premiers rôles Owen Wilson, Rachel McAdams, et Michael Sheen, mais aussi Marion Cotillard, Gad Elmaleh et Léa Seydoux. Carla Bruni-Sarkozy apparaît également.
Sortie en salles le 11 mai 2011.

Restless (Gus Van Sant)
Habitué de Cannes (Palme d’or en 2003 pour Elephant, et Prix du 60e anniversaire en 2007 pour Paranoïd Park), Gus Van Sant présente cette année Restless, programmé pour l’ouverture de la sélection Un certain regard. Ce film raconte le parcours initiatique de jeunes fascinés par la mort. Il met en scène Mia Wasikowska (Alice au pays des merveilles, de Tim Burton), et Henry Hopper, le fils de Dennis Hopper.

La conquête (Xavier Durringer)
La conquête est le premier film français portant sur un Président de la République en exercice. Présenté hors compétition, il retrace l’ascension politique de Nicolas Sarkozy jusqu’à son arrivée au pouvoir en mai 2007. Le rôle principal est interprété par Denis Podalydès, tandis que Florence Pernel joue l’ex-épouse du Président, Cécilia Sarkozy.
Sortie en salles le 18 mai 2011.

Pirates des Caraïbes : la fontaine de jouvence (Rob Marshall)
C’est le blockbuster de cette 64e édition, présenté hors compétition. Dans ce quatrième volet de Pirates des Caraïbes, Jack Sparrow (Johnny Depp) retrouve une femme qu’il a autrefois connue (Penélope Cruz). L’a-t-elle vraiment aimé, ou cherche-t-elle simplement à l’utiliser pour découvrir la légendaire fontaine de jouvence ?
Sortie en salles le 18 mai 2011.

The Artist (Michel Haznavicius)
Le réalisateur de OSS 117 raconte avec The Artist l’histoire de deux comédiens à Hollywood dont les carrières respectives vont être bouleversées par le passage du cinéma muet au cinéma parlant. L’un (Jean Dujardin), va tomber dans l’oubli, tandis que l’autre, une jeune figurante (Bérénice Bejo), va être propulsée au rang de star.
Sortie en salles le 19 octobre 2011.

Egalement hors compétition :
– The Beaver de Jodie Foster
Labrador de Frederikke Aspöck
– Tous au Larzac de Christian Rouaud
– Wu Xia de Chan Peter Ho-Sun

(source : Relaxnews)

 

Les commentaires sont fermés

Content Protected Using Blog Protector By: PcDrome.